Aménagement du centre-bourg : lancement des 1er travaux depuis février 2019

Publié le 3 mars 2019

L’année 2019 marque le début officiel des travaux d’aménagement du centre-bourg. L’occasion pour nous de préciser les étapes clés qui vont animer les 2 à 3 prochaines années.

Bien qu’un certain nombre de travaux préparatoires aient eu lieu dès 2018 (et se poursuivant actuellement Rue Paul Tessier – avec plusieurs semaines de retard en raison de précautions réglementaires liées à des remplacements de réseaux d’eau en amiante), le début des « vrais » travaux d’aménagement vont commencer à partir du mois de mai 2019. En effet, le dossier de consultation des entreprises pour l’ensemble des travaux a été déposé le 5 février 2019, et les entreprises ont jusqu’au 5 mars 2019 pour candidater. Après une phase de sélection des dossier en Commission Appel d’Offre, les 1er travaux d’aménagement pourront débuter à la mi-mai 2019. D’ici-là, le SIEML (Syndicat Intercommunal d’énergie de Maine-et-Loire) va poursuivre ses travaux d’enfouissement de réseaux aériens dans l’ensemble du centre-bourg (débutés à partir du 25 février 2019 rue de la Mairie, près du parking de l’école du Brionneau).

Concrètement, en quoi vont consister les « vrais » travaux d’aménagement ?

Tout d’abord, il faut savoir que le périmètre des travaux se découpe en 2 secteurs d’aménagement (cf. les 3 documents à télécharger dans la section centre-bourg de La Meignanne de notre site – ICI) :

  • la tranche 1 est constituée de la rue de la Mairie (intégrant le parking en face de la Mairie), son carrefour avec la rue Henri Brisset, la rue Paul Tessier, la place de l’église, le carrefour de la route d’Angers (près du garage Renault), et la rue du Plessis jusqu’à hauteur du salon de coiffure ;
  • la tranche 2, plus complexe à traiter, est constituée de la rue du Plessis (du salon de coiffure jusqu’au calvaire), la route de Juigné (jusqu’à l’actuelle Poste), et surtout la future Place haute piétonne qui sera localisée au carrefour de la route de Juigné et de la rue du Plessis.

Cette seconde tranche est largement conditionnée par les 2 projets immobiliers (en remplacement du bâtiment « Multicourse », et autour du bâtiment Viveco) qui encadreront la future Place haute. Une partie des travaux de cette dernière tranche ne pourront se faire qu’une fois les projets immobiliers arrêtés (ce qui n’est pas le cas au moment de l’écriture de cette actualité).

Les travaux d’aménagement du centre-bourg de La Meignanne se répartiront en 2 lots (quelle que soit la tranche) :

  • le lot 1 concerne la VRD (Voirie et Réseaux Divers), et définit nos attentes détaillées en termes de terrassement, de pose de canalisation (eaux pluviales), de voirie (types de revêtements, de matériaux tels que les pavages ou les bordures…) ;
  • le lot 2 concerne l’aménagement paysager, et définit nos besoins en termes de mobilier urbain, de maçonnerie, ou de typologies de végétaux à planter.

Des travaux et des aménagements qui vont modifier nos habitudes

Le lancement des travaux officiels pour l’aménagement de notre centre-bourg vont inévitablement occasionner des désagréments (bruit, poussière, changements de circulation réguliers…). L’ensemble des usagers est donc appelé à faire preuve de sérénité. Il convient également de rappeler que certains changements durables vont se mettre en place progressivement. Par exemple, la mise en sens unique de la rue de la Mairie (sens descendant) devrait intervenir rapidement, impliquant des modifications de parcours quotidiens auxquels il faudra se conformer avec bienveillance.

L’amélioration de notre coeur de village, symbole de notre vivre-ensemble, est en marche. L’action positive de chacun d’ici la fin des travaux favorisera un avancement apaisé.