Fin des fouilles archéologiques autour de l’église Saint-Venant

Publié le 28 janvier 2018

Du 22 au 26 janvier 2018 ont eu lieu, autour de la place de l’église de La Meignanne, des fouilles archéologiques permettant d’établir un diagnostic de la zone avant la mise en oeuvre des futurs travaux d’aménagement.

Sans constituer les résultats définitifs du diagnostic, les fouilles réalisées autour de l’église n’ont permis de révéler que peu d’éléments intéressants. Déplacé rue de la Mairie en 1813, l’ancien cimetière situé autour de l’église n’a révélé aucune trace importante. Toutefois, une sépulture située à environ 50 cm du sol a été découverte, révélant un squelette fossilisé plutôt bien conservé. Ce « meignannais » semble avoir été enterré directement en pleine terre (sans doute dans un linceul), car aucun sarcophage n’a été mis au jour. Sans certitude à ce stade, ces éléments pourraient laisser croire que le squelette daterait du Moyen âge ou de l’époque moderne (période comprise entre le Vè et le XVIIIè siècle). La position de ses bras croisés sur le torse confirmerait ces premières observations. Des expertises complémentaires sur ses origines sont attendues d’ici avril 2018, date à laquelle la commune de Longuenée-enAnjou recevra le rapport définitif de l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives). Affaire à suivre !